Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lou revelin dóu palais

Le ravelin du palais
The palace's ravelin

1688316690.jpg

Photo Édouard Baldus 1853.

Lien permanent 7 commentaires

Commentaires

  • dont il ne reste pas trace… par contre depuis cette photo (de quand ?) il y a le double escalier et les tourelles reconstituées
    précieuse cette vue

  • "dont il ne reste pas trace…"

    Eh bien justement, si !

    Peu d'avignonnais savent que, lors des travaux du parking du Palais des Papes en 1969-1970, les fondations du ravelin ont été mises au jour, et que la décision fut prise d'en conserver les alignements dans le pavage de la place. Il suffit de monter l'escalier d'accès au Palais, sous la grande porte, pour bien se rendre compte du tracé de l'ensemble.

    Selon toute vraisemblance, le ravelin détruit peu de temps après 1853, date de ce précieux document, avait été construit lors de la guerre des Pévoulins et Pessugaux par l'un des fils de François de Royers de la Valfenière, Paul, à qui l'on doit aussi le grand escalier de Ste Marthe, et le Palais des Dames de St Pierre à Lyon.

  • Toujours pointu Alain Breton tout à fait important comme post, ce qui est par contre capital sur ce cliché en 9x9 de Baldus primitif de la photo dans le cadre soit du reportage photo dit du PLM ou pour l'anniversaire de la reine d'Angleterre, bref c'est au fond du cliché la Vice-gérence et son escalier nous attendons toujours la publication...

  • Là je ne m'aventurerais pas vu mon incompétence.
    J'avais vu il y a une dizaine (?) d'années une exposotion Baldus à la BNF rue Vivienne. Plusieurs clichés d'Avignon jamais retrouvés ailleurs..

Écrire un commentaire

Optionnel