Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cènt an après porto Sant-Doumergue

Cent ans après porte St-Dominique
A hundred years after St. Dominique gate

2412566773.jpg

Commentaires

  • qu'est devenu leur ouvrage ?
    me rebelle en leur nom - et puis me disent c'est pas grave, on a été payé

  • Les maçons tentaient de refaire la porte ?
    La calade, on ferait bien de la retrouver. Avec elle, c'était plat, après elle, voir les dégats.

  • Non, les maçons ne peuvent "refaire" la porte puisqu'elle n'existait pas - la "porte" Saint-Dominique n'est qu'une brêche dans un rempart resté continu jusqu'à cette époque.

    Ce qui est amusant, c'est de voir que lorsque l'on a voulu agrandir la taille de la brêche - tout en maintenant les glissières pour les batardeaux - , on n'a pas eu à reprendre les contre-murs, qui avaient été maintenus à distance dès le départ.

    Tout à gauche, un petit bout du couvent de la Visitation (capucins avant la Révolution), qui allait bien souffrir pendant les bombardements de 1944, amenant le déplacement des Visitandines au domaine de Guerre.

    Cordialement,

    Alain

Écrire un commentaire

Optionnel