Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1985 : lou primour

1985 : le primeur
1985 : the primeur wine

BAPTÊME DES CÔTES DU RHÔNE PRIMEURS
Le journal Provence Alpes - 22/11/1985

Lien permanent 7 commentaires

Commentaires

  • En reste-t-il encore quelques fioles ? et passé un quart de siècle, serait-il encore bon ?...

  • Oui pour le Beaujolais ,le côte du Rhône primeur est un peu trop vitriol....
    Je parle contre mes idees car je suis tres chauvin !!

  • Parler Beaujolais ici est un crime ! Sourire...

    Je serai tout à l'heure au rendez-vous habituel de La Provence. De moins en moins festif ce 'Grand Prix", je trouve, par rapport à ce que l'on voit dans cette vidéo où apparaissent plein de têtes connues. Dans les années 85 nos vignerons pouvaient encore voir la vie couleur primeur.

  • À votre bonne santé...
    Quelques fioles, comme dit Tilia, arriverons bien jusqu'au bord de Loire pour que l'on y goûte...

Écrire un commentaire

Optionnel