Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cinquanto an après carriero de l'Arelha (1)

Cinquante ans après rue du Puits-de-la-Reille (1)
Fifty years after at Puits-de-la-Reille st. (1)

4179736548.jpg

Commentaires

  • perdus les volets, et les pierres de l'encadrement de la porte ressortent en piliers, au lieu de l'alignement antérieur. Architecture affirmée plus arbre

  • Persiennes et portes pleines préservaient la part de mystère propre aux anciennes habitations.

    Bar et épicerie ont disparus au profit de... de quoi exactement ?

    Le changement de classe sociale crève les yeux.

  • Une façade épargné par le grand bouleversement de la Balance. La calade, elle, a disparu. Je suis d'accord avec Tilia, le changement de classe sociale saute aux yeux, il s'agit aujourd'hui d'un quartier où toutes les boutiques sont tournées vers le tourisme.

  • A première vue, on croirait que la pente de la rue a été rectifiée. Mais ce n'est (vraisemblablement) que le niveau des planchers dui a été surrélevé à l'intérieur (deux marches au lieu d'une pour y accéder). Beaucoup de changements sans cohérence et qui laissent perplexe.

  • bonjour Michel, merci pour ta visite à mon blog.

    pour un commentaire je donne A+
    mais pour l'autre commentaire je donne- D-
    haha.

    C'est une présentation poignante. poignante pour comparer les deux fonctions de l'édifice.

    Une vie si différente continue dans les même places c'est vrai.

    Ici on a une boite de nuit qui était une fois une morgue. haha.
    belle journée magique.

Écrire un commentaire

Optionnel