Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Kiosque à musico

Kiosque à musique
Bandstand

3273331285.jpg

Il avait été élevé vers le milieu des Allées de l'Oulle à une date que nous ne connaissons pas, mais ce qu'il y a de certain c'est qu'à l'origine il ne comportait qu'une sorte d'estrade en bois. En 1892 il devait être en place depuis un moment puisqu'un journal demande la construction d'un kiosque en pierre.
En 1896, pour une raison ignorée, il est transféré provisoirement sur la place de l'Horloge ! Puis il retourne aux Allées de l'Oulle.
Vers 1925 une terrasse en maçonnerie, assez élevée, fut construite et recouverte d'une halle en ferronnerie provenant de la charpente des dépendances de l'ancien Hôtel Ollivier devenues Hall de la Bourse.
Des concerts se donnèrent très longtemps... on y assistait aux revues du 14 juillet ou du 11 novembre...
Il a été démoli, signe des temps, après la seconde guerre mondiale...

Robert Bailly "Avignon du souvenir" 1973 

Lien permanent 14 commentaires

Commentaires

  • Passionnant morceau d'histoire...
    On espère une belle vie au futur kiosque à musique de la place Pie.

  • C'est bien parti pour que le kiosque à musique de la place Pie soit remplacé par un coup de sifflet bref !!!

    INDIGNEZ-VOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • J'ai même lu quelque part que c'en était fini de lui, (le kiosque place Pie) non?

  • C'est quasiment ce que je dis.

    MAIS :
    Marie-Josée Roig dit que si les habitants le veulent, il se fera.

    Or :
    Aucune structure (associations, conservatoire de musique, etc.) ne semble disposée à demander que ce kiosque soit réalisé... :(

    INDIGNEZ-VOUS !!!

  • Ben oui je m'indigne !

    D'où venait l'idée au départ ? De gens qui ne sont plus prêts à la défendre ?
    Que s'est-il passé ? Le conservatoire n'a-t-il plus envie d'y envoyer des musiciens ?

  • Bien peu subsistent aujourd'hui.
    Toutes les villes et principalement les villes de garnison en avait un.
    Dans ma tendre enfance, je me souviens d'y avoir vu jouer des militaires de triste mémoire, à Orléans, sur les Mails!

  • il paraît que les commerçants de la place seraient contre ce projet !
    Un comble ,vu la plus -value qu'ils les feront encore mieux vivre .
    Si en plus le Conservatoire n'est plus dans le coup ,...Le Monde tourne à l'envers !!

  • Quelques mots pour te souhaiter, non pas une bonne année ( en souhaiter une mauvaise serait ridicule ! ), mais pour que tu aies encore ce don de donner la flamme pour toujours avancer, avoir du génie et de l'imagination, de l'amour et de la générosité ( et je sais que tu n'en manques pas : j'ai vu ta présence non loin du mur aux flammes de la vie et de l'espoir ! ! ! ), de l'argent car il en faut pour ne pas être malhonnête avec soi-même, et surtout, garder voire enrichir ton humour sarcastique, piquant, vivfiant mais surtout, intelligent !
    Excellentes journées à venir Michel Benoît et que tu puisses encore en aligner au moins 19999 minimum pour rester auprès de ceux qui t'aimes et que tu aimes...:)

    Amitiés

  • Finalement, je retire ce que je disais... 19998 journées... Celà suffira amplement ! ! !

  • La nuit porte conseil... il vient de me venir une idée pour lancer une revendication en faveur du kiosque place Pie : préparer une flash mob en associant des gens intéressés (certainement plus nombreux que les quelques commerçants grincheux) et des jeunes du Conservatoire et venir au jour et à l'heure prévus sur la place Pie pour l'y effectuer.
    Ce pourrait être une chorale comme ci-dessous

    http://www.youtube.com/watch?v=SXh7JR9oKVE&feature=player_embedded

    ou tout autre scénario, musical ou/et théâtral...

  • Celui de Valence a eu la chance d'être immortalisé par Peynet, et il a ainsi résisté aux travaux et "embellissements" successifs...

Écrire un commentaire

Optionnel