Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vietnam

652922836.jpg

Commentaires

  • C'est un endroit, ce qui est sous le toit, qui m'a toujours plu, mais qui semble en mauvais état.

  • le viet-nam pas terrible mais correct et puis si vide qu'on est tranquille - mon premier soir avignonnais quand n'avais pas encore meubles et eau

  • Fardoise vient de me remettre en mémoire que j'ai remarqué cet endroit en passant dans cette rue dernièrement. J'ai même failli en faire une photo, cette sorte de véranda et sa terrasse me paraissant singulières. Puis, je ne me souviens plus très bien pour quelle raison, j'ai renoncé (les reflets peut-être)...

  • Oui Tilia, ce qui fonctionne particulièrement bien ici, c'est la lumière. Rayon de soleil sur les bambous et la jolie verrière.

    Avec tout ça, on ne sait pas si on mange bien au Xuan, ni si c'est chinois ou vietnamien...

  • Je viens de me rendre compte que ce qui avait motivé mon impression, c'est aussi, sur le balcon, dans le soleil, les bambous !

  • Mais pourquoi ce titre de ton billet "Vietnam" ? Je n'ai toujours pas compris (vu qu'il y a un resto qui s'appelle Le Vietnam à Avignon)...

  • Parce que derrière l'enseigne asiatique il y avait ce toit incurvé et puis ces bambous. J'ai pensé Vietnam. Pas plus ! Une impression exotique.
    Je n'ai pas senti cette impression rue Argentière.

  • Depuis le XIVe siècle, la rue Bancasse s'appellait rue de l'Argenterie (rue des changeurs et banquiers du Moyen-Âge). Elle partait de la place de l'Horloge (à l'époque en fait l'actuelle place du Puits-des-Bœufs) et se confondait avec la rue maintenant Bancasse.
    C'est au XVIe siècle que le nom de rue de la Bancasse apparaît. Seul, le petit tronçon que nous connaissons actuellement a conservé le nom d'Argentière.

  • Personnellement, j'ai trouvé pas mal, le Xuan, mais je ne suis pas un spécialiste de cuisine asiatique.
    Sur la façade, il s'annonce lui-même comme "chinois" et "vietnamien", faisons-leur confiance.

Écrire un commentaire

Optionnel