Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Multiplicacioun

2106521429.jpg

L'article de Fardoise "Le mur s'habille".

Lien permanent 21 commentaires

Commentaires

  • Les multiplications n'empêchent nullement les soustractions.
    Un va-et-vient. Une bourse des échanges.

  • Le mur s'est habillé, de bleu surtout, une vraie bonne idée, bravo à ces créateurs qui apportent un souffle d'air.

  • Je rentre de vacances, je viens aux nouvelles locales.

    Ca c'est intéressant, il faudra que j'aille voir !

  • Tiens, rien depuis le 8 aout? Toi aussi tu es en vacances alors. Tu as déserté ?

    J'espère que tu profites des doigts de pied en éventail, du soleil et que tu te fais du bonheur. Bises

  • Je ne devais rien publier en août.
    Et puis la "carrer d'Avinyó" barcelonaise avec son sens interdit a eu raison de moi !
    Et puis ces photo-niches...

    Mais nous bougeons beaucoup cette année.
    J'ai l'impression de passer la moitié de mon temps au volant...
    Ça va s'arrêter. Bientôt.

    Bises Nathalie

  • Bons voyages donc... Juste pour dire que le mur a beaucoup de succès depuis, chaque fois que je passe je vois des personnes devant.

  • Mais qui donc se déshabille alors ?
    Entre paranthèses... c'est bien que ce mur existe encore ! Il y a si peu de fantaisies dans ce bas-monde !
    Mais... est-ce qu'il ne se formaliserait pas trop ce mur là ? A force de de le défendre, il risque de devenir "commun", voire transparent ! C'est toujours comme ça ! Les choses qui transgressent sont vouées à disparaître ! La pérénité leur fait prendre du ventre ! ! !

    A plus "ami" avignonnais !

  • ... et "un" avec un "n" aussi... Mais où donc ai-je la tête ? Dans le mur ?...:)

  • Oui, la tête dans le mur, ce n'est pas trop conseillé !
    Quelques personnes disaient que ce mur devait mourir avec la prison.
    C'est bien possible, mais il résiste !
    Ou tout au moins, l'espace qu'il a créé n'est pas sans interpeler nombre de personnes...
    Pas étonnant : né contre une prison, il est devenu symbole de liberté.

  • Et dire que "les histoires" de prison commencent par une interpellation... avec deux "l" M'sieur Michel... pour s'envoler... de la prison, bien évidemment !

  • Bon, Michel, t'es rentré, ou pas encore ? Parce que là, je suis limite en manque et ce mur va devenir un mur des lamentations si ça continue ;-)

  • J'ai une nette préférence pour la variante graphique d'interpeler à un seul "l" !
    Je trouve que cela s'accorde mieux avec la phonétique usuelle... qui m'interpelle.

    Je pars, je reviens... Vacances aussi pour les photos.
    Le mur y gagne en commentaires !!! ;)

  • Michel - c'est quoi qu'il n'y a plus depuis Jeanne d'Arc?

    A part ça moi je dis comme Yvelinoise : vivement le premier septembre, que tu nous recharges - là on est en limite de coma de manque.

  • C'est très gentil ça.
    J'ai commencé à recharger pour septembre...
    Mais pour l'instant j'ai plutôt une grande flemme en regardant l'avenir !!!
    (Pour Jeanne d'Arc, la réponse est sur ta dernière publication.)

  • Et si quelqu'un ajoute une prière mentale à beaucoup de prières mentale c'est comme un mur cosmique qui construit la vie parceque les prières et les pensées qu'on écrit par exemple ici a Blogger ca donne une force de vie agréable ou désagréable.

    Belle photo poignante encore.

    Belle journée magique.

  • Oui, Amar, n'y a-t-il pas une corrélation entre les contenus des niches sur les murs de nos villes et les commentaires sur les murs numériques que sont nos blogs ?

Écrire un commentaire

Optionnel