Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Li despareigu 7 / Les disparues 7 / The missing ones 7

... que noun soun despareigu ! ... qui ne sont pas disparues ! ... which are not missing !
2 rue des Trois-Faucons et 12 rue Figuière


Cinq des niches disparues du quartier de la Balance en bas de cette page.

Commentaires

  • Crésé que an pas dispareigu, mai que soun ana a la Bartolasso se faire troùssa e ramouna lou tafanari per quauque gallardoun ben mounta!

  • Je ne pratique pas le provençal mais il n'y a pas besoin de faire un dessin!

    La charmante enfant, heureusement protégée parces pampres verts.

  • Oui, celle qui se cache derrière la vigne, c'est bien celle que j'appelle la "Dame à la Clé". L'autre me fait penser à celle qui est à l'angle des rues Laboureur et des Trois Faucons. Non ?

  • Mais oui, Fardoise, absolument ! Je me suis trompé en les associant ! C'est bien celle de la rue des Trois-Faucons, place St-Didier. Elle n'a presque pas changé.

  • Comme Fardoise je trouve que ces deux vierges ont un petit air de famille dans le visage. Mais la différence de vêtement saute aux yeux. Elles ne sont sans doute pas de la même époque.
    Rue Figuière, la vierge a trouvé la clé du bonheur : pour vivre heureux, vivons cachée !
    Son écran de verdure la met relativement à l'abri des rapts, des intempéries et dégradations diverses.

  • Oups ! la première partie du commentaire ci-dessus ne s'applique pas à ce billet !
    mauvaise habitude que j'ai d'ouvrir plusieurs onglets en même temps. ;-/
    Désolée, je rectifie et recopie le début à la bonne place.

  • Elle a perdu son bébé!
    Est-elle redevenue vierge grâce à la vigne du même nom?
    Un mystère à creuser...

Écrire un commentaire

Optionnel