Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nous resto lis après-dina e li niue

Il nous reste les après-midi et les nuits
Remains for us afternoons and nights

3606285919.jpg

Photo Patricia Jalade-Ricci. Merci !

Lien permanent 13 commentaires

Commentaires

  • Oui, Michel, il nous reste la sieste et le sommeil nocturne pour rêver à notre guise (ou faire plein d'autres choses non prévues par le catéchisme ;-))

  • Une porte à l'intérieur du collège Saint-Michel, rue Pétramale, je suppose...

  • Par les temps qui courent je lui donne tout, volontiers, et les jours et les nuits...
    Belle trouvaille de Patricia.

  • Effectivement, certains n'entrent dans une église que pour leur baptème ou leur enterrement. C'est très exactement ce que dit ce joli texte...

  • C'est joli, mais la porte se trouve dans une école religieuse et il y a TROIS Angelus par jour : 6h, midi, 18h (toutes les 6 heures sauf à minuit).
    Je pense que la signification couvre toute la journée ! C'est à dire que l'on appartient à Dieu tant que l'on est éveillé.
    Mais alors, que se passe-t-il à minuit ???

  • On pourrait aussi interpréter différemment ce texte, extrait du roman en vers de Lamartine "Jocelyn" :



    Le lac, moins éclatant, se ride au vent du soir.
    De l’autre bord du champ le sillon se rapproche.
    Mais quel son a vibré dans les feuilles ? La cloche,
    Comme un soupir des eaux qui s’élève du bord,
    Répand dans l’air ému l’imperceptible accord,
    Et, par des mains d’enfants au hameau balancée,
    Vient donner de si loin son coup à la pensée :
    C’est l’Angélus qui tinte, et rappelle en tout lieu
    Que le matin des jours et le soir sont à Dieu.
    À ce pieux appel le laboureur s’arrête ;
    Il se tourne au clocher, il découvre sa tête,
    Joint ses robustes mains d’où tombe l’aiguillon,
    Élève un peu son âme au-dessus du sillon,
    Tandis que les enfants, à genoux sur la terre,
    Joignent leurs petits doigts dans les mains de leur mère.



    Il pourrait s'agir du Matin des Jours et du Soir de la Création (autrement dit son début et sa fin). Ces paroles signifieraient alors qu'entre le premier et le dernier jour de la Terre, tout appartient au Créateur, ce que les sonneries de l'Angélus, matin, midi et soir, sont censées nous rappeler...

  • A ces trois l'Angélus s'en ajoute pour les Chartreux un quatrième : un Angélus nocturne qu'ils récitent, au tintement de la cloche, après l'office des laudes.

  • il s'agit probablement des Matines : entre minuit et le lever du jour car
    Laudes signifie « louanges » en latin c'est l'office de l'aurore on y rend grâce à Dieu pour le jour qui se lève par des psaumes de louanges.

  • merci Michel c'est un beau poste. comme j'ai toujours dit ici et chez Nathalie les tags peuvent etes beau.(clin d'oeil) non mais c'est beau ecrit sur le bois.

    en tout cas j'aime linterpretation de Guima sur ce beau poeme.mais j'ai une autre idee-quest-ce que vous pensez?

    c'est a Dieu a nous benir avec le soir et le matin(entre minuit et le lever du jour) comme Guima dit mais pour le reste du jour il faut travailler alors dans un sens le jour appartient au travailleur.
    parceque les travailleurs ne serait pas dans les champs a laurore encore.
    et peut etre c'est la suggestion que les eleves doivent travailler pendant la journee.
    parce que je fais la suppleante pour longtemps et je comprend ces choses. haha

Écrire un commentaire

Optionnel