Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Cent ans après abbaye de St-Ruf

Dans un jardin public dégagée bien au centre
Il n'y a plus alors que du vent dans son ventre

1714016287.jpg
D'après AMA 67Fi1242.

75278586.jpg

Lien permanent 4 commentaires

Commentaires

  • Le 1er janvier 1039, un lieu de culte ruiné de la périphérie d'Avignon, l'église Saint-Ruf, est donné par l'évêque Benoît d'Avignon (autrement nommé Bénezet) à quatre chanoines de sa cathédrale pour leur permettre de mener la vie religieuse qu'ils souhaitaient.
    Ce fut l'origine de l'ordre des Chanoines réguliers de Saint-Ruf (dits de Saint Augustin) qui fut approuvé par le pape Urbain II en 1095.
    Pendant deux siècles, son expansion territoriale et son rayonnement spirituel en firent l'un des plus importants de France, un des fers de lance de la réforme du clergé.
    En 1158, dans des circonstances mal connues, l'abbaye chef d'ordre fut transférée d'Avignon à Valence au bord du Rhône.

  • j'ai fait tout un dossier sur la vieille abbaye de Saint Ruf et un sur le vieux saint Ruf que j'ai envoyé à Mr.Michel Benoit

Écrire un commentaire

Optionnel