Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Voix off

Commentaires

  • et encore le Chène noir, m^me s'il a eu des craintes s'en sort relativement bien. Salles pleines (avec les classes ce qui est très bien).
    Pour Timar dont la programmation et les mises en scène me séduisent plus, j'ai honte, je n'y vais plus. La carcasse est toujours de mauvaise humeur à ce moment.
    Moi qui allais une ou plusieurs fois par semaine au théâtre ou à un concert ou opéra à Paris je suis justement venue à Avignon parce que je n'avais plus la force (et plus guère l"argent pour le Théâtre des Champs Elysées et le Chatelet). d'y aller, en évitant tout de même un désert.
    J'ai l'impression que non seulement il y a un problème de subvention mais aussi ce qui est bien (mais il leur faut un sacré courage) une pléthore d'offres. Selon les troupes étrangères qui passent en tournée à Bobigny ou Créteil ou autres la France est encore un pays de théâtre.
    Le problème est que nous allons vers de moins en moins d'argent de l'état, et les régions, villes etc... ayant de plus en plus de choses à leur charge freinent l'effort qu'elles faisaient depuis une vingtaine d'années.
    Pour Gélas j'avais des velléités d'aller l'entendre en loup ce soir mais je cale.

Écrire un commentaire

Optionnel